Info importante Contact ancien
Info importante
MENU

Encore une passion de plus, sauf qu’étant assez pragmatique je ne vois pas l’utilité d’un appareil sophistiqué pour faire quelques photos de vacances. Je m’étonne toujours du fait de compliquer la prise de vue alors que basiquement le spectateur n’en verra/comprendra rien, si c’est pour rester entre initiés élitistes alors personnellement je n’y voit aucun intérêt. Et puis ce n’est pas mon métier!

Par contre discuter pour progresser, pour découvrir des lieux, pour les anecdotes et rencontrer des personnes, alors oui et re-oui.

Les quelques photos de fond sont d’un appareil mythique, le Canon AE1… argentique, excellent petit appareil que je n’ai malheureusement pas assez utilisé, faut avouer que jouer avec les bobines n’était pas des plus agréable et bon marché, surtout pour développer des clichés moyens. Allez sélectionner la bonne bobine, l’iso qui convient à ce que l’on veut prendre avec l’obligation de terminer le film pour pouvoir en changer les caractéristiques. Ensuite enlever avec précautions, ni trop chaud, ni trop froid, ni trop de lumières/poussières/humidité la précieuse bande que vous espérez bien « imprimée », la porter chez le développeur photographe, que vous regardez avec respect pour éviter qu’il ne rate un développement mal réalisé. Et finalement au bout de quelques jours découvrir ce que vous avez photographié sous l’œil et peut-être le conseil de votre intermédiaire. Et que dire de ceux qui s’attelent dans leur chambre noir à jouer à l’apprentis sorcier. A l’époque prendre une photo se faisait par nécessité vu le coût total.

Ensuite j’ai acquis un Canon Powershot G5, la course aux pixels commence ;-) 5.000.000 ouahhh alors que la moyenne du moment se situait à 1-3 millions de pixels et puis c’est du numérique de quoi cliquer dans tous les sens, mémoire de 1go avec supplément… !!

Puis est venu la vidéo, texte que je compléterais, pour cette autre attirance, dans la section ad-hoc.

Dans plus ou moins la même époque j’ai repris goût à l’image fixe, d’autant que les appareils peuvent aussi filmer. Plus de 24 millions de pixels sont autant de petits lumières qui vous attire, avec un zoom x50, x100 numérique… et un prix plus qu’abordable. Et des Micro SD de 8-16-32 … go de mémoire. Des centaines si pas des milliers de photos, à vous de trier bonne ou moins bonne.

Voilà de quoi acquérir le Sony DSC-HX400V. Dans la gamme des appareils photo c’est un hybride, les puristes ne daigneront même pas y jeter un œil et pourtant il bosse bien le petit. Comme quoi il ne suffit pas d’avoir du haut de gamme pour s’amuser. L’objectif ne se change pas, voyons le côté positif pas d’entrée de poussières ;-) Son prix aussi est attrayant, le G5 m’avait coûté pratiquement 3 x plus cher… c’est dire !!

Cette page est pour vous montrer ce qu’il est possible d’en faire sans être ou me qualifier d’un pro de l’image. Très peu de photos sont re-travaillées, de tant à autre j’utilise mon scapel numérique pour enlever des éléments inutiles, genre une poubelle voyante qui choque dans une photo de paysage, une feuille fanée dans un bouquet… des contrastes trop faibles, etc… bref de quoi améliorer doucement le plaisir de l’œil.  

Les onglets de cette page sont autant de promenades, que de souvenirs pour moi, de découvertes, j’espère, pour vous… sans prétentions si ce n’est d’avoir plaisir à les montrer.

Merci de m’en garder les droits, vous pouvez toujours me contacter via mon mail :

Lantreprise@gmail.com  

La photo - passion

Le GH5 + objectifs  pour le 4K Vidéos - 6K Photos